Le forum l'ordre, est basé sur l'ésotérisme.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Définition magie égyptienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ange-divin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 580
Localisation : Dans l'astral
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Définition magie égyptienne   Sam 5 Jan - 17:19

Les anciens Egyptiens utiliser la magie dans leur vie quotidienne,celui qui souhaite apprendre la magie égyptienne doit prendre conscience des puissances et apprendre la manipulation des énergies. Le premier principe magique est l'offrande aux dieux, par cet acte la création se poursuit.
Aux temps des anciens égyptiens, la magie est considérée comme une science exacte et mélanger étroitement à la médecine, pour guérir les maladies. Sous l'ancienne Egypte, la notion de magie noire, blanche ou toutes autres nuances est contredite et apparaît plutôt comme le symptome d'une pratique de la magie décadente. Il n'existe en réalité qu'une magie, le reste n'est qu'illusionnisme.
Revenir en haut Aller en bas
http://revelation-ordre.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Définition magie égyptienne   Mar 5 Fév - 0:19

La heka (liée au Dieu Heka) est l'art magique égyptien.
(he : ce qui stimule, modifie, Ka : force vital présente en chaque être et chose)
Le Ka est la partie force vitale, le moteur, entretenu par la nourriture, principe de vie et d'énergie. C'est un peu l'âme animal. C'est probablement, avec l'ombre, ce que l'occident nomme le fantôme. Cela pourrait expliquer que l'on puisse communiquer avec un mort ancien dont l'âme (le Ba) est déjà réincarné (hypothèse personnelle).
Un être est constitué de plusieurs parts : le corps physique, l'ombre, le Ka (qui garde un lien avec le corps après la mort), le Ba (la part spirituelle de l'âme qui quitte le corps après la mort), le coeur (l'Ab), d'un esprit (Khu), d'un pouvoir, d'un nom (Ren) et d'un corps spirituel (Sept parts comme les chakras...)
Le Ka se représente par deux bras levés coudes repliés et mains ouvertes vers le haut (ce hiéroglyphe représente aussi la nourriture); Reproduire le geste du Ka attire le fluide (Sa), le principe de vie (une des positions du "yoga" égyptien).

"Salut à toi, ô mon Double, mon contemporain ! Je me présente, j'arrive auprès de toi, je me lève, je suis âme, je suis fort, je passe... J'énonce une opposition au mal que j'ai fait pour qu'il n'ait plus d'action... Mon Double est florissant... La balance se lève, élevant sa vérité à la narine de Rê, le jour où mon Double y est, ö mon Double ne m'enlève pas ma tête. Je suis celui dont l'oeil voit et les oreilles entendent... Je suis plus que les Chefs du Ciel" (*)

Le Ka est en toute chose et même dans les Dieux et c'est par leur(s) Ka(s) qu'ils recevaient les offrantes. (Ré possède quatorze Ka)

"Lorsque le corps mourait, l'ombre s'évanouissait et seule la célébration d'une cérémonie magique pouvait la ramener. Le double vivait dans la tombe avec le corps et y recevait la visite de l'âme qui avait élu domicile dans les cieux. L'âme était, en quelque sorte, une chose physique et le Ka ou le Double, était censé manger les offrandes funéraires que l'on déposait dans la tombes. L'un des buts principaux des offrandes de nourritures et de boissons, était de pouvoir conserver le double dans la tombe et d'éviter qu'il en sorte pour errer à la recherche de nourriture. (...) Les Egyptiens pensaient que le simple fait de réciter des prières transformait les nourritures peintes en nourritures réelles afin de nourrir le Ka (*)"




(*) in Guérissons magiques dans l'ancienne Egypte : Martina Kétoura
Revenir en haut Aller en bas
Ange-divin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 580
Localisation : Dans l'astral
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Définition magie égyptienne   Ven 8 Fév - 12:51

Waoh bravo, trés belles explications...
Revenir en haut Aller en bas
http://revelation-ordre.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Définition magie égyptienne   Mar 29 Juil - 15:29

...dont certaines que je vais malheureusement contredire tantôt.
J'aurai plus de temps ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Définition magie égyptienne   Dim 10 Aoû - 21:41

Mais je pense a cela....la magie des genies magic....c'est relier a quoi au juste ? Je veux dire.... comment sa marche ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Définition magie égyptienne   Sam 23 Aoû - 16:19

Ils tirent leurs pouvoirs du meme lieu que nos boite de souhaits etc. Mais je sais toujours pas ou. (Supposition!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Définition magie égyptienne   Dim 24 Aoû - 23:30

mais eux, peuvent changer le destin non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Définition magie égyptienne   Lun 25 Aoû - 21:46

Je crois que oui mais bon le destin c'est trop flou pour que qui que ce soit puisse en parler
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Définition magie égyptienne   Ven 29 Aoû - 16:34

Bonjour Studieux,

Je me dis que tu peux nous mettre assez d'infos ici, car tu t'y connais en Magie égyptienne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Définition magie égyptienne   Ven 29 Aoû - 22:43

Ca sera un vrai plaisir. Je vais déjà commencer par un nouveau sujet reprenant l'une des parties de ce qu'a dit selenite, où il s'est trompé - sans doute à cause de sa source peu fiable (pour connaître des choses sur l'Ancienne Egypte, il ne faut surtout pas se tourner vers les romans bon marché sur l'Egypte, ni vers les livres de pseudo-magie égyptienne s'adressant à un public occultiste plus ou moins gogo). Le passage sur ce qui constitue un homme: non pas sept parts (histoire de faire sept, les gens aiment bien le chiffre sept), mais cinq. La suite sur un nouveau topic Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Définition magie égyptienne   Lun 1 Sep - 11:57

Cool frangin.

Le Héka, magie divine

Présentation de la magie à Khemet autrefois

La Héka est tout à la fois comme Maât, une divinité et le concept de la magie égyptienne d’essence divine. La magie, selon les anciens égyptiens, était l’utilisation sur le plan physique et matériel des pouvoirs supérieurs venant d’en-haut, c’est-à-dire hérités des netjerou, mais aussi des forces de la création. En effet, la Héka est une arme offerte par le démiurge (dieu créateur de l’univers Ré, Atoum, Djéhouty, Ptah..) aux humains, ses enfants, pour se défendre de divers maux.


Héka la divinité

Le neter Héka est fréquemment représenté aux côtés de Ra, sur la barque solaire, avec HOU (le verbe créateur) et Sia (intuition, pensée créative). Il assiste Ra dans sa lutte quotidienne contre le serpent Apophis, dispensateur d’Isefet le désordre. Il est la personnification du pouvoir magique du soleil, du pouvoir de la parole et de la magie divine dispensatrice de la vie. Iconographie : homme ou enfant tenant dans ses mains deux serpents et un ankh ; grand serpent ; crocodile ; grenouille.

Magie et religion : les rites d’Etat

Autrefois la magie d’état, dont pharaon est le plus haut représentant par les rites quotidiens, maintenait la présence divine dans les temples et l’Egypte (khemet), ainsi que son rayonnement bienfaiteur. Les temples étaient à ce titre des centres de magie divine, des réservoirs et des générateurs de leurs puissances bienfaisantes. Les prêtres, les mages et médecins travaillaient en étroite collaboration, car leurs disciplines étaient complémentaires et intimement liées. La Héka idéalement n’est pas faite pour semer l’Isefet ou servir des desseins privés, égoïstes, immoral, c’est à dire contraire à Maât. Elle est idéalement au service de la justice, l’harmonie, la paix et l’équilibre du monde.

La magie dans la vie quotidienne et le cadre privé

En dehors des rites d’Etat, les anciens égyptiens recouraient également à la magie dans le cadre privé pour se protéger ou prévenir les maux du quotidien. Ils l’employaient pour lutter contre les maladies, les animaux sauvages et venimeux (scorpions, serpents..). Les mères et femmes enceintes se munissaient par exemple d’amulettes de Bès, Aset ou Taouret pour protéger leurs enfants.


Soucre: Mes cours sur le Khémitisme et l'encadre de Sopdetmuti.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Définition magie égyptienne   

Revenir en haut Aller en bas
 

Définition magie égyptienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les couleurs en magie égyptienne
» La magie noire. Définition.
» Définition Magie
» La Magie egyptienne - Le Khémitisme
» La magie, le mage, son travail (définition magie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
l'ordre :: Esotérisme :: Magie-